La revue de presse littéraire #3

Oyé oyé ! La revue de presse littéraire est de retour. Au programme cette semaine, des livres, bien sûr, du fromage et une grande dame de la littérature française. Je précise d’ailleurs que la sélection de cette revue de presse est totalement arbitraire et pas du tout exhaustive, certains sujets d’actualité n’y figurent donc pas. Surtout n’hésitez pas à relayer en commentaires des articles qui ont retenu votre attention.

Des marques pages… originaux

Etrange article publié sur le site du Guardian qui relaie le coup de gueule poussé sur Twitter par une bibliothécaire de Washington DC. Anna Holmes en a ras le bol que les usagers de la bibliothèque dans laquelle elle travaille utilise des tranches de fromage en guise de marque-pages. Oui vous avez bien lu. En réponse à ce coup de gueule, des bibliothécaires du monde entier ont partagé les objets les plus saugrenus qu’ils ont pu trouver dans des livres. Citons, entre autres, des peaux de bananes, un brocoli, des tranches de bacon et même un préservatif usager. Charmant n’est-ce pas ?

Simone de Beauvoir dans la Pléiade

C’est pas trop tôt ! Simone de Beauvoir a fait son entrée cette semaine dans la prestigieuse collection de Gallimard La Pléiade, « seulement » 36 ans après son compagnon Jean-Paul Sartre. Elle rejoint ainsi les 14 autres femmes a avoir eu ce privilège (contre plus de 200 hommes…), parmi lesquelles Madame de Sévigné, George Sand ou Marguerite Yourcenar. Les deux tomes consacrés à Simone de Beauvoir comprennent ses ouvrages Mémoire d’une jeune fille rangée, La Force des choses, La Force de l’âge, Tout compte fait, Une mort très douce et La Cérémonie des adieux. Nulle trace du Deuxième sexe en revanche. Sans commentaire…

Oh la belle tranche !

Sur le blog Golem 13, il est encore question de tranches mais de livres cette fois, pas de fromage. Cet article nous fait découvrir la pratique du « Fore-Edge Painting », la peinture sur les tranches de livres. Cette technique, qui consiste « à peindre un petit peu le bord de chaque a pris naissance au cours du Moyen Age européen » avant de prendre de l’ampleur au XVIIè siècle. Quand le livre est fermé, on ne voit rien mais quand on plie légèrement les pages, l’illustration apparaît. La bibliothèque publique de Boston a mis en ligne une sélection d’oeuvres et c’est vraiment magnifique.

Tranche du livre The Poetical Works d’Alexander Pope

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.