Des applications pour les amoureux des livres

Longtemps considérée comme l’activité solitaire par excellente, la lecture conquiert peu à peu le secteur du numérique. Les réseaux sociaux pour lecteurs se développent et, désormais, les amoureux des livres peuvent suivre leurs lectures, les noter, les commenter et les partager. Je vous propose une présentation de mes deux applications préférées : Goodreads et Gleeph.

Goodreads, la plus connue

Lancé en janvier 2007, le site Goodreads s’est imposé comme le site communautaire de lecteurs de référence. Le principe est simple : le lecteur crée un compte et crée sa bibliothèque en recherchant des livres parmi l’immense base de donnée du site. Le site et l’application offrent la possibilité de noter les livres, de les critiquer et de les partager avec sa communauté.

Les + de Goodreads :

  • La base de donnée est gigantesque, quasiment tous les livres sont répertoriés.
  • On peut suivre la progression de sa lecture grâce à une jauge qui indique le pourcentage de pages restantes.
  • Quand on termine un livre, on reçoit par mail une sélection de titres proches et généralement assez justes, ce qui permet de découvrir de nouveaux auteurs.
  • Comme Goodreads a été racheté par Amazon, les possesseurs de Kindle (dont je ne fais pas partie) peuvent lier leurs compte, leurs annotations et passages surlignés sont donc directement intégrés dans leur compte Goodreads.
  • On peut se fixer des challenges de lecture via le Goodreads challenge.

Les – de Goodreads :

  • L’application est en anglais.
  • Le design mériterait d’être modernisé.

L’application est disponible sur Google play, et l’Apple store.

Gleeph, l’outsider française

Gleeph est une application toute jeune qui a pour ambition d’« augmenter le plaisir de la lecture et renforcer le lien social, par le lire ensemble et le partage de nos bibliothèques avec nos proches » . Elle revendique une vision « porteuse d’humanisme, culture et sincérité ». La communauté est encore restreinte mais ne cesse de s’étendre, promettant à Gleeph un bel avenir.

Le principe est le même que pour Goodreads : on se crée un compte, on constitue sa bibliothèque, on ajoute des amis.

Les + de Gleeph :

  • Une application made in France,
  • Un design moderne et agréable,
  • Un concept plus accès réseau social que bibliothèque personnelle.

Les – de Gleeph :

  • Des recherches dans la base de données parfois fastidieuses, sauf en scannant le code barre des livres (impossible donc quand on lit sur liseuse),
  • Pas de fonction permettant de suivre la progression de la lecture,
  • Des échanges encore timides entre les membres,
  • On ne peut pas mentionner dans son profil l’adresse de notre blog ou de notre compte instagram.

L’application est disponible sur Google play, et l’Apple store.

D’autres communautés de lecteurs existent sur le net, je pense notamment à Babelio et Livraddict, qui n’ont pas encore développé d’applications (il me semble que c’est à l’étude chez Babelio).

Et vous, utilisez-vous ce type d’applications ?

4 comments Add yours
  1. Pour ma part j’utilise Gleeph et Booknode pour ce qui est des applications ! Je suis mauvaise en anglais, donc je n’utilise jamais Goodreads, que ce soit sur le site ou en application…

  2. Je jongle souvent entre Booknode et Livraddict mais Livraddict reste mon site préféré. J’aimerais beaucoup qu’une application soit mise au point d’ailleurs. Je ne connaissais pas du tout Gleeph mais GoodReads fait partie de mes applications, même si je l’utilise moins comparé aux sites internet 😀

    1. J’ai fais quelques recherches et apparemment il n’y a pas de projet de déclinaison de Livraddict en appli. Il faut dire que ça nécessite un gros investissement au départ. Peut-être un jour !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.