Évasion | Benjamin Whitmer

Vous ai-je déjà parlé de ma haine des bandeaux sur les couvertures des livres ? En général, il s’agit d’une phrase élogieuse et/ou pompeuse signée d’un auteur très connu ou d’un journaliste inconnu. Et en général, la promesse fait pschitt. Aussi, quand j’ai lu celui dont est affublé Évasion de Benjamin Whitmer, une citation du…

Lire la suite

Hôtel Lonely Hearts | Heather O’Neill

C’est d’abord la couverture de Hôtel Lonely Hearts, de Heather O’Neill, sublime, pleine de promesses, qui m’a attiré l’oeil. Son titre mystérieux, qui transpire la poésie et le désespoir, a fini de me convaincre. C’est d’ailleurs dommage que le livre soit paru en France (pays si friand d’anglicismes pourtant) sous le titre Les enfants de…

Lire la suite

Intérieur nuit | Marisha Pessl

Et de deux ! J’ai donc enchaîné la lecture de deux livres de Marisha Pessl à la suite. Enfin enchaîné, pas tout à fait. Entre les deux, j’ai été frappé par une bonne vieille panne de lecture pendant laquelle j’ai commencé une bonne dizaine de livres que j’ai refermés, morte d’ennui, au bout d’un chapitre….

Lire la suite

La physique des catastrophes | Marisha Pessl

Quand on va sur la fiche Goodreads de La physique des catastrophes de Marisha Pessl, on est frappé par le nombre de gens qui ont abandonné le livre. Beaucoup s’en prennent au style de l’autrice et aux multiples références dont elle a parsemé son récit. Ce constat m’a complètement consternée car quel livre que celui-ci…

Lire la suite

Le poids du monde | David Joy

Le hasard a fait que j’ai lu Le poids du monde, de David Joy, juste après Bois sauvage. Il se trouve que ces livres sont semblables, que ce soit en termes d’histoire que de qualité de l’écriture. Thad et Aiden ont la petite vingtaine. Ils vivent à Little Canada, un bled perdu dans les Appalaches….

Lire la suite