Sur les ossements des morts | Olga Tokarczuk

Voici une lecture qui est tombée à point nommé, en cette période de claustration forcée ! On voit en effet ça et là quelques articles faisant état de la vitesse à laquelle la nature a repris ses droits après le confinement de son espèce la plus invasive (nous). Et c’est justement une réflexion sur les…

Lire la suite

Le cœur est un chasseur solitaire | Carson McCullers

Le cœur est un chasseur solitaire, premier roman de Carson McCullers, fait partie des monuments de la littérature américaine. La beauté de l’écriture, la justesse des personnages et le message qu’il porte justifient largement sa place au Panthéon des grands livres. Nous voici dans une petite ville du sud des Etats-Unis, vers la fin des…

Lire la suite

Laissez-nous la nuit | Pauline Claviere

Ceux qui me suivent ici ou sur Instagram savent que j’ai un penchant pour les problématiques liées à l’enfermement et la privation de liberté. Forcément, j’éprouve un goût particulier pour les livres traitant de ces sujets. Ce genre a même un nom : la littérature carcérale. C’est dans ce genre que s’inscrit le premier roman…

Lire la suite

L’art de la joie | Goliarda Sapienza

L’art de la joie s’inscrit, au même titre que l’excellent La conjuration des imbéciles de John Kennedy Tool, dans la lignée des romans refusés par les éditeurs du vivant de leur auteur mais vénérés après leur mort. Écrit par l’autrice italienne Goliarda Sapienza entre 1967 et 1976, ce roman n’est paru en Italie en 1998…

Lire la suite

Je ne ferai une bonne épouse pour personne | Nadia Busato

Qui était Evelyn McHale, qui s’est jetée de la terrasse panoramique du 86e étage de l’Empire State Building par un beau matin de mai 1947 ? C’est à cette question que Nadia Busato tente de répondre dans Je ne ferai une bonne épouse pour personne. D‘elle, il ne reste qu’une photo, prise par un passant…

Lire la suite